Conseil de la pire nappy au monde. 😅

Il y a 7 ans j’ai fais mon 1er big chop a.k.a « nkongolibong ». 😁

J’Ă©tais enceinte de ma fille et vous connaissez les humeurs des femmes enceintes… J’ai juste dit « aka! » aux cheveux.

Depuis, j’ai fais 2 autres « nkongolibong ». Mais c’est vrai que je suis la pire nappy au monde et je vais vous dire pourquoi.

Au dĂ©but de mon aventure dans le cheveu naturel, j’Ă©tais au taquet ! Je suivais les youtubeuses, bloggeuses, j’allais aux rencontres de nappy, l’Ă©ternelle foirĂ©e que je suis collectionnais mĂȘme les produits Cantu (on sait combien ils coĂ»tent chers ceux-lĂ ). Mon rĂȘve Ă©tait d’avoir des cheveux avec des boucles bien dĂ©finies, soyeux, longs,… Bref les mĂȘme mĂȘme cheveux que les gos que je voyais sur YouTube. Hum !

C’Ă©tait sans savoir de quoi Ă©taient capables ou plutĂŽt « incapables » mes cheveux.

Je faisais les prepoo, les masques, je dormais avec le bonnet en satin, je mettais la crĂšme de ci, aprĂšs la crĂšme de çà pour faire mes vanilles, espĂ©rant avoir des boucles sublimes aprĂšs…. Hum!

Je suivais tous les conseils de pousse, entretien, nutrition,… Hum !

Mon gros problĂšme Ă©tait que je ne connaissais pas mon cheveu. AprĂšs enquĂȘte, j’ai dĂ©couvert que j’avais un cheveu de type 4c. Celui qui est le plus sec, qui fait le plus de frisottis, qui garde le moins d’hydratation, qui shrinke le plus… Hum !

Le shrinkage… Parlons-en. Mon pire cauchemar… Au dĂ©but.

On sait toutes Ă  quel point on raffole du cheveu long. Et ben le shrinkage lui il te regarde et te rit au nez. Tu tresses, tu tires, tu boucles, et vlan ! Dans ta face ! Tes cheveux se ratatinent et ont l’air bien moins long que ce qu’ils sont en rĂ©alitĂ©.

Ce truc Ă  Ă©tĂ© mon cauchemar… Jusqu’Ă  ce que je l’accepte et que j’en fasse un alliĂ©.

Au final j’ai dĂ©pensĂ© beaucoup de temps, beaucoup d’argent, pour trĂšs peu de rĂ©sultats. Mes boucles ne tenaient pas longtemps, mes cheveux poussaient mais shrinkaient de ouf… Bref je ne ressemblait toujours pas aux gos de YouTube.

Mais voilĂ  oĂč est l’arnaque. Oui, oui, j’assume. C’est une belle grosse arnaque.

Ces filles de YouTube ont Ă  la base le bon cheveu. Celui qui coopĂšre, qui mange quand tu le nourri, qui fait ce que tu veux. Le genre de cheveux que mĂȘme sans efforts hein, c’est beau.

Non, non, ce n’est ni de la mauvaise foi, ni de la jalousie. Juste la vĂ©ritĂ©.

Mon petit frĂšre a le genre de cheveu lĂ . Eeee aaa la vie hein… L’inutilitĂ© de çà ! 😅

Bref, ses cheveux, ils bouclent seuls, ils sont brillants seuls, bien noirs seuls, la pousse alors… Imaginons alors si il mettait mĂȘme un peu de beurre de karitĂ© dessus.

Donc j’ai lĂąchĂ© prise. J’ai cessĂ© de me battre. Et le miracle s’est produit. J’ai appris Ă  connaĂźtre mon cheveu et j’ai vu ses qualitĂ©s qui sont plutĂŽt pas mal: ils poussent vite, je peux les laisser des semaines sans les peigner et quand je le fais enfin j’ai un minimum de casse et pourtant je dors Ă  l’arrache, sans bonnet en satin.

En fait mes cheveux j’ai l’impression qu’ils savent que j’ai pas le temps. Donc ils coopĂšrent. 😅

Je les laisses tranquille, un shampoing de temps en temps, un vapo pour le quotidien et ça roule.

Oui. Je suis la pire nappy au monde. Voici mes seuls investissements pour mes cheveux.

– huiles vĂ©gĂ©tales (surtout le ricin)

– Beure de karitĂ©

– glycĂ©rine vĂ©gĂ©tale

– shampoing

– eco styler gel pour quand je veux aussi tuer un peu la coiffure (avec lui au moins j’ai quelques boucles 😅)

Et comme je ne suis pas tous les jours sur mes cheveux, les produits mettent assez long. Niveau budget je suis tranquille.

Pour finir et vous l’avez dĂ©jĂ  sĂ»rement compris, mon conseil le voici: ne vous stressez pas. ArrĂȘtez de regarder les cheveux des autres, concentrez vous sur votre propre cheveu. Observez-le, testez-le. Ça peut ĂȘtre relou au dĂ©but mais aprĂšs vous saurez exactement comment traiter votre cheveu.

Je me souviens d’une femme lors d’une rencontre de nappy qui m’a dit qu’elle ne dormait pas avec un bonnet en satin, elle ne peignait pas rĂ©guliĂšrement ses cheveux. Je lui ai demandĂ© (un peu eberluĂ©e) si ses cheveux ne se cassaient pas, elle m’a rĂ©pondu que non.

Parce que soyons honnĂȘte… Le cheveux naturel, quand on veut vraiment bien faire, ça prend Ă©normĂ©ment de temps. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai tout coupĂ© la 2e fois. Un soir j’ai passĂ© presque 4h dessus, juste pour peigner et faire quelque vanilles. Et plus il est long, plus il est relou. Non. Non. C’Ă©tait trop pour moi.

Au commencement je n’arrĂȘtais pas de dire que mes cheveux Ă©taient moches. Parce que je voulais qu’ils ressemblent Ă  ceux des autres.

Aujourd’hui je sais qu’ils sont parfaits pour moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Étiquettes : , , , ,